Tout public, dès 12 ans  ●  Création octobre 2020
Spectacle adapté aux salles de classes

Production Cie Bocca della luna & Production déléguée Théâtre Vidy-Lausanne
Durée 1h30 (45 min de spectacle + 45 minutes de discussion avec l’équipe artistique)

Invitée par le Théâtre de Vidy – Lausanne, la metteure en scène Muriel Imbach à conçu un spectacle pour les écoles. Arborescence programmée est une plongée au coeur du monde végétal, adressées aux adolescent-e-s dès 12 ans, qui se joue directement dans les salles de classe. Porté par un comédien, sorte de livreur Uber passionné un peu fou et attachant, le spectacle aborde les questions d’environnement et d’écologie « par la marge », de manière sensible et poétique plutôt que frontale et didactique, en faisant appel à l’imaginaire des spectateurs-trices.

Partant de la question « En quoi le monde végétal pourrait-il nous inspirer ?», Muriel Imbach tisse des liens entre la communication
humaine sur les réseaux sociaux, les données invisible d’Internet et les réseaux également invisibles de communications, d’échanges et de forces reliant les éléments d’une forêt. Afin de rendre palpables ces relations invisibles et d’immerger le public dans une expérience du végétal, Muriel Imbach et son équipe ont imaginé un dispositif dans lequel le son joue un rôle essentiel. Le public et le comédien portent un casque audio sans fil, la création sonore permettant de convoquer dans la salle de classe des paysages réalistes ou imaginaires, de changer de lieu ou d’échelle (de la fourmi dans l’écorce au sommet d’un arbre gigantesque), de voyager dans le temps et même de faire entendre des choses que le comédien pourrait vouloir cacher…

Prenant sa source dans des ateliers de réflexion et de discussion menés dans des classes du canton de Vaud entre janvier 2020 et juin 2020, l’écriture d’Arborescence programmée est également nourrie de rencontres avec des scientifiques et des philosophes ainsi que de
lectures documentaires. Caractéristique du travail de Muriel Imbach et de sa compagnie La Bocca della Luna, ce mélange hétéroclites de sources — croisant des pensées « naïves » avec des discours et des réflexions de spécialistes et des informations scientifiques avec
des images poétiques — offre une expérience théâtrale insolite. Une enquête collective sur ce que les plantes peuvent nous apprendre sur notre rapport au vivant, notre manière d’habiter la planète et de faire société.

Conception, écriture et mise en scène : Muriel Imbach Collaboration artistique : Adina Secretan, Selvi Purro Création son : Jérémie Conne Consulting pour la création lumière, scénographie, costumes : Antoine Friderici, Neda Loncarevic, Isa Boucharlat Administration: Joanne Buob Production, diffusion et médiation : Les équipes du Théâtre Vidy-Lausanne Avec Fred Ozier au plateau Avec le soutien de l'Etat de Vaud, de la loterie romande et de la ville de Lausanne. Avec le soutien de l'Université de Lausanne, Service Culture et Médiation scientifique, Centre interdisciplinaire de durabilité Ce spectacle est soutenu par LaB E23, programme Interreg France-Suisse 2014-2020, bénéficiant d’un soutien financier du FEDER. Crédits photos : Sylvain Chabloz et Philippe Weissbrodt
rfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-slide